fbpx

Augmentation des prix du bois : L’impact sur la rénovation

Il est fort à parier que vous avez surement entendu parler de l’augmentation fulgurante des prix du bois. En effet, le prix du bois d’œuvre atteint actuellement un niveau record en Amérique du Nord dû à l’augmentation de la demande et la capacité de production réduite en raison des impacts de la Covid-19.

 

Selon les données de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), le prix des matériaux de construction en bois tels que les colombages, les poutres et les colonnes a augmenté en moyenne de 70 % au cours des derniers mois.

 

Par exemple, un deux par quatre de huit pieds d’épinette séchée qui se vendait 2,49 $ il y a quelques mois se vend maintenant 5,25 $, soit un bond de 111 %

salle d'exposition Max Larocque Construction

Il est évident qu’une telle augmentation puisse apporter son lot d’inquiétudes. La hausse importante des prix peut laisser à croire qu’il vous en coutera des milliers de dollars supplémentaire pour votre projet de rénovations, mais cela est loin d’être le cas. Bien que l’augmentation des prix risque d’avoir un impact marqué pour le domaine de la construction neuve, au niveau de la rénovation résidentielle, il n’y a pas à crier panique.

 

En effet, il est important de mettre le tout en perspective. Souvent englobé dans la construction, le secteur de la rénovation est pourtant bien différent. L’impact sur les projets de rénovations est donc bien loin d’être aussi fulgurante qu’en construction.

 

Car, au total, pour la majorité des projets de rénovation, tel une cuisine ou une salle de bain, le bois ne représente qu’environ 1.5 % du coût des travaux. La plus grande partie du budget pour ce type de rénovation est, en fait, relié à la main d’œuvre et aux matériaux de finition.

Donc, par exemple, pour un projet de rénovation d’une valeur de 25 000 $ l’augmentation des prix du bois ne représente, au final, qu’une augmentation d’environ 375$. Rien de quoi faire tomber à l’eau votre projet.

 

De plus, il est bon de noté que l’augmentation se limite qu’au bois. Les prix pour les autres composantes qui pourrait entrer dans vos travaux de rénovation, tel que les isolants, les panneaux de gypse, les bardeaux de toit et autres, n’ont pas subi de hausse de prix majeurs.

 

Inutile, donc, de dire adieu à votre projet !

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE POUR DÉMARRER VOTRE PROJET ?

CONTACTEZ-NOUS